Effectuer un achat de villa dans les régions proches de Marrakech

achat de villa a marrakech

Effectuer un achat de villa à Marrakech ne consiste pas uniquement à choisir le type de villa que l’on recherche, les prix et les conditions de la transaction. En gros tout ne se limite pas aux caractéristiques de base, il faut aussi considérer la région dans laquelle on aimerait s’installer, il peut s’agir de régions aux abords de la ville de Marrakech. Des régions qui offrent de nombreuses opportunités et qui en plus permettent de découvrir le Maroc profond. Parmi les régions les plus fréquentées du Sud marocain, nous pouvons citer la région de Dadès, ou encore la vallée de Drâa.

La vallée du Drâa et la région du Dadès

La vallée du Drâa est une zone qui se situe à proximité du désert du Sahara, elle a été sujette à de nombreux conflits entre les autochtones et les peuples nomades, ces derniers voulant s’attribuer la propriété de la région. Afin d’y arriver, les autochtones ont pris des mesures afin que leurs habitations et leurs villages soient fortifiés. Faire un achat de villa à Marrakech, vous donnera la possibilité de découvrir le fleuve Drâa qui est la source d’une grande oasis s’étendant sur plus de 200 kilomètres de long, aux pieds de l’Atlas. Dans la zone de la vallée qui part d’Agdz à Zagora, nous pouvons retrouver 8 palmeraies. Autour de ces palmeraies, on retrouve un ensemble de rochers créant un contraste avec l’effet visuel des palmeraies. À Proximité de cette zone, on retrouve de beaux monuments bâtis pour la plupart en terre. On retrouve aussi des casbahs, des remparts, etc. Ces bâtiments ont des fenêtres à forme triangulaire. Au coucher du soleil, les visiteurs ont la possibilité d’admirer des jeux d’ombres et des couleurs chaudes sur les casbahs. C’est le moment idéal pour faire une petite balade dans les parages et vous pourrez découvrir des champs de céréales, de légumes, de tamaris, de lauriers et de henné. Ce sont des cultures qui favorisent le développement de la région qui est devenue un point important des circuits touristiques au Maroc.

Lorsque vous effectuez un achat de villa à Marrakech, vous avez également l’occasion de visiter la région de Dadès, dans laquelle on retrouve des vallées et des gorges. Cette vallée porte aussi le nom très significatif de la « route des mille casbahs ». La vallée du Dadès part de la ville d’Ouarzazate et s’étend jusqu’à la région de Boulmane. L’ensemble s’étend sur approximativement 170 kilomètres. La vallée se situe entre le Jbel Sarho et le massif du Haut Atlas, dans un environnement qui ne laisse pas indifférent, particulièrement pour les personnes qui ne sont pas natives de la région. Dans cette région on retrouve un fleuve, l’oued Dadès, qui coule dans un environnement à la fois désertique et aride, ce fleuve fournit de l’eau à bon nombre d’oasis aux alentours. Le nom « route des mille casbahs » n’est pas utilisé au hasard, on en retrouve quelques-unes comme Dar Aït Souss-Amerhidi, Dar El Kabbaba et Dar Aïchil. Les gorges du Dadès sont adaptées pour les promenades ou les randonnées, la rivière que l’on y retrouve laisse couler de l’eau froide jusqu’au fond de la gorge. Certains touristes aventureux descendent la rivière jusqu’à son terme, sur près de 2 kilomètres. L’ensemble de la région est calme, ocre et vert.

Comment créer un portemanteau qui s’adapte à votre chaise DSR de Charles Eames ?

chaise DSR

Le style scandinave est l’un des plus à la mode de nos jours, c’est un style assez épuré, avec des couleurs neutres qui donnent une sensation de cocon, de bien-être et de paix. Vous devez sûrement avoir de nombreux meubles et objets comme la chaise DSR de Charles Eames qui correspond à ce style, afin de créer une harmonie dans votre pièce à vivre. Toutefois que vous ayez les moyens financiers ou pas, vous pouvez prendre plaisir à fabriquer vous-mêmes certains accessoires. Non seulement cela vous fera un accessoire utile de plus, mais en plus vous aurez la satisfaction d’avoir fait cet objet avec vos propres mains. Nous nous proposons de vous apprendre à créer un portemanteau dans le style scandinave, avec un peu d’ingéniosité et une fibre de bricoleur. Ce portemanteau sera fabriqué avec des baguettes en bois et à faible coût. Pour y arriver, voici le matériel dont vous aurez besoin : 4 baguettes en bois d’au moins 1,5 cm de diamètre, vous pouvez vous servir de baguettes de 180 cm de longueur.

En plus des baguettes, vous aurez besoin d’une corde naturelle avec laquelle vous assemblerez les bouts de bois, vous pouvez aussi vous servir d’une lanière en cuir pour cela. S’agissant de la peinture, vous êtes libre de choisir les couleurs qui vous plaisent à condition de rester dans le style scandinave, qui est aussi celui de votre chaise DSR par Charles Eames. Petite astuce pour donner de l’originalité à votre portemanteau : vous pouvez vous servir d’une bombe pulvérisante de teinte dorée pour peindre le bas de l’accessoire. Avant de pulvériser, délimitez la zone avec un ruban de masquage.

Commencez par peindre les baguettes avec les couleurs que vous aurez choisies. Quand la peinture sèche, vous pouvez faire le bombage doré aux pieds du portemanteau. N’oubliez surtout pas de délimiter la zone avec du ruban adhésif. N’oubliez pas que les couleurs que vous choisissez doivent correspondre à votre chaise DSR par Charles Eames et à votre décoration. À l’aide de la corde ou de la lanière en cuir, assemblez les baguettes ensemble, en serrant bien pour que les baguettes soient maintenues ensemble. Une fois que la corde est bien attachée, écartez les pieds du centre et votre portemanteau est prêt, vous pouvez désormais l’installer à votre entrée et y mettre vos vêtements et autres accessoires.

Promenade sportive au milieu de la nature marocaine

Circuit en Afrique du Sud

Vaste étendue désertique, oasis, hôtels luxueux, le Maroc est une destination idéale pour toutes les vacances en Afrique. Ce territoire magnifique possède une succession de paysages idylliques digne d’une carte postale. Il recèle des lieux incontournables comme les dunes de Sahara, le Rif et les chaînes montagneuses Haut Atlas. Situées dans le nord du pays, ces dernières sont divisées en deux zones. D’une part, le Moyen Atlas est une région très prisée par les amateurs de promenades dans la forêt. Caractérisée par des pentes relativement faibles, elle est aussi convoitée par les passionnés de balades à cheval et les adeptes de VTT. Cet endroit abrite des coins impressionnants tels que le parc national d’Ifrane ou les cascades des Vierges.

D’autre part, la réputation du Haut Atlas repose sur la splendide localité d’Azilal, un camp de base parfait pour l’observation des étoiles. D’ailleurs, Il est sillonné par des rivières peu profondes. Sur place, les visiteurs peuvent s’adonner entre autres au rafting et au canoë-kayak dans les fabuleux sites d’Ahansal et d’Assif Melloul se trouve à l’ouest. En poursuivant l’itinéraire vers le nord, les cascades d’Ouzoud, le pont d’Imi-n-Ifri ainsi que la vallée des Aït Bouguemez s’offre aux routards. Les grottes D’El Ksiba font également la renommée d’Azilal.
Ce territoire est aussi fréquenté par une large variété d’animaux pour ne citer que les singes magots. Les personnes avides de découvertes peuvent être comblées par un séjour au Maroc

 

Faites un tour en moto au Maroc et découvrez les dunes de Tinfou

tour en moto au Maroc

Le sud du Maroc est une région qui est très souvent sollicitée par les touristes qui se rendent au royaume, venant de l’Europe, d’autres continents ou même d’autres régions du Maroc. Du coup, pour répondre à cette demande toujours plus forte, de nombreuses agences de loisirs se sont installées et proposent des circuits tout compris en voyage moto au Maroc, mais aussi en se servant d’autres véhicules comme les 4×4, les quads ou même à pied avec des trekkings. Avec une agence, le client est sûr de bénéficier de la meilleure expérience du Maroc qui soit. De cette façon il a des accompagnateurs avec lui pour briser les barrières de la langue, il sait où dormir en fin de journée et il sait quels sont les lieux les plus agréables à visiter. Des professionnels vous feront par exemple découvrir les dunes de Tinfou dans le Sud marocain.

Tinfou est un petit coin du Maroc qui se trouve à une vingtaine de kilomètres de la ville désertique de Zagora, Tinfou se trouve dans la zone appelée couramment « porte du Sahara ». En vous rendant vers Tinfou, vous pourrez en apprendre un peu plus sur le mode de vie dans le désert. Si vous faites un circuit en moto au Maroc, le meilleur itinéraire pour arriver à Tinfou est de passer par Zagora, ensuite continuer sur la route de M’hamid. Durant votre trajet, vous trouverez le village de Tamegroute qui est célèbre pour sa bibliothèque et son école coranique. On retrouve aussi dans ce village une coopérative artisanale de poterie qui vous permettra de découvrir les méthodes de travail et les techniques des artisans.

Tinfou est particulièrement connue pour sa dune de sable, elle est juste à gauche de la route quand vous pénétrez dans la zone. Le long de la piste qui mène à la dune, vous pourrez rencontrer des nomades réunis sous des tentes. Une ballade en moto au Maroc vous permettra de vous arrêter et discuter quelques minutes avec ces populations. Aux pieds de la montagne de Zagora, vous pourrez découvrir le village de Qsar Amezrou qui se situe à proximité du col qui abrite deux massifs. Durant le 20ème siècle, ce col était le passage de l’ensemble des trafics commerciaux à cette époque. Qsar Amezrou est fortifié et est aussi souvent appelé Kasbah, il a été construit durant le 18ème siècle, en même temps que d’autres qsours.

La chaise Eames DSW, faite à base de fibre de verre

chaise Eames DSW

La Chaise design DSW de Charles & Ray Eames est l’une des créations les plus célèbres du designer architecte et cinéaste américain. Cette œuvre est issue de nombreuses années de recherche et d’implication artistique. En effet, Charles Eames comptait parmi les pionniers dans ce secteur. Non seulement il a mené des travaux sur le design industriel et était l’un des premiers à le promouvoir, mais en plus il a fait des avancées importantes sur la transformation et l’utilisation de la fibre de verre. Quand on n’est pas un professionnel de l’ameublement, on peut se demander ce qu’est la fibre de verre. La fibre de verre est un filament de verre. Tous les matériaux issus de cette fibre portent également le nom de fibre de verre, par extension. Les verres creux, les verres plats, les verres cellulaires et les fibres de verre constituent les principales familles de verre.

La fibre de verre existe depuis plus longtemps que la fibre optique, elle a vu le jour 30 ans avant celle-ci. La fibre de verre a été brevetée en 1930, tandis que la fibre optique fut brevetée en 1960. Même si son existence a été reconnue il y a plusieurs années, la fibre de verre n’a réellement changé le monde du design que tout récemment. Elle est surtout appréciée pour ses grandes qualités en mécanique et dans le secteur optique. On voit également son usage dans le monde du design avec des modèles comme les chaises Eames DSW. Selon les applications que l’on en fait, la fibre de verre peut arborer différentes formes.

Parmi les multiples applications, nous pouvons citer le mat de verre, les fils simples, les fils mêlés à des plastiques, les voiles non tissés pour les chapes bitumineuses, les tissus pour les avions, les moustiquaires, le bitume, les grilles pour renforcer les ciments, etc. La fibre de verre présente des propriétés assez intéressantes. Pour un meuble comme la chaise Eames DSW, elle permet d’en réduire le poids et améliore tout de même les performances pour aboutir à un prix compétitif. La fibre de verre permet de réaliser des produits en série. Si on fait une comparaison avec les meubles en acier, les meubles en fibres de verre sont 30% moins lourds. Parmi les multiples propriétés de la fibre de verre, nous pouvons citer la résistance aux chocs, l’inertie chimique, l’isolation, pour ne citer que ces propriétés.

Vivre la ville ocre au cœur d’un hôtel à Marrakech

palais de la Bahia

Le Maroc compte parmi les pays du Monde les plus visités, en Afrique il est même dans les premiers, devant la Tunisie et l’Égypte. Parmi les éléments qui confèrent une telle popularité au Royaume du Maroc, nous pouvons citer l’hospitalité locale, la générosité luxuriante des paysages et leur diversité, sans oublier la richesse culturelle que le pays offre à ses visiteurs à travers les danses, les évènements, les plats, les marchés etc. De toutes les villes du royaume, Marrakech est sûrement la ville la plus appréciée des touristes. En effet, les touristes prennent beaucoup de plaisir à louer une chambre dans un hôtel à Marrakech.

La richesse de la ville de Marrakech

Marrakech compte parmi les villes les plus anciennes du royaume, elle est même parmi les quatre villes les plus grandes avec entre autres Casablanca et Rabat. Notons que le nom du pays « Maroc » tire ses origines de l’ancien nom que les Portugais donnaient à la ville de Marrakech : « Marruecos ». De nos jours Marrakech porte de nombreux petits noms tels que la ville ocre, la cité ocre, la ville rouge…à cause de la couleur qui domine dans l’architecture de la ville, ou encore la perle du sud. Marrakech est le point culminant du pays où de nombreuses cultures, d’origines diverses se côtoient. Parmi les visiteurs les plus assidus de la ville ocre, nous pouvons citer les Français, qui selon les études considèrent le Maroc comme première destination de tourisme. S’agissant de Marrakech, elle est la troisième destination préférée des Français après Bangkok et Montréal. Parmi les Européens, nous pouvons aussi citer les Allemands et les Espagnols. Ce phénomène peut être justifié par le fait que l’Europe se trouve à proximité de l’Afrique du Nord plus particulièrement du Maroc.

Réserver une chambre dans un hôtel à Marrakech donne la possibilité aux touristes de découvrir les nombreux trésors de l’architecture qui font la richesse du pays. Les bâtiments les plus connus de la ville sont entre autres le palais de la Bahia, la Menara, la place Jemaa el Fna, les riads. Depuis quelques années nous remarquons un engouement bien concret pour les riads. Le riad est l’un des plus anciens modèle architectural dans la cité ocre. Il a pris de l’envergure avec les années, surtout depuis que les Européens qui viennent à Marrakech les rénovent pour en faire des résidences secondaires ou des maisons d’hôtes, mais aussi des maisons de culture. À Marrakech l’on retrouve aussi des galeries d’art, des centres de loisirs où les passionnés peuvent s’adonner à des activités de plaisir : golf, équitation, natation, football, quad et bien d’autres activités. L’organisation régulière d’évènements à portée internationale attire encore plus les touristes et permet d’assurer la position de Marrakech comme leader dans le secteur du tourisme.

Le principe de l’hôtel à Marrakech dans l’évolution du tourisme au Maroc

ONMT

Parmi les nombreux secteurs d’activités qui font la force du Maroc à l’échelle internationale, nous pouvons compter l’immobilier, l’artisanat mais aussi le tourisme. En effet, le tourisme occupe une place importante dans la valorisation du taux de croissance au Maroc. Les revenus générés par le tourisme se chiffrent à environ 60 Milliards de Dirhams chaque année et c’est un chiffre qui progresse positivement année après année. Le tourisme représente à lui seul plus de 8% du produit intérieur brut du royaume et est la deuxième source de revenus en matière de devises dans le pays. La progression du secteur n’est pas le fait du hasard. Il s’avère que les autorités marocaines, plus précisément les instances qui travaillent pour le développement du tourisme comme le ministère du Tourisme et l’office national marocain du tourisme (ONMT), s’investissent dans le développement de cette branche. En créant et valorisant les partenariats avec les structures privées, ces instances mettent en place des stratégies pour continuer de susciter l’engouement des touristes pour le royaume marocain. Avant de lancer la mise en œuvre de ces stratégies, il est important de savoir quelle est la fréquentation actuelle du Maroc, savoir combien de personnes par année, occupent une chambre dans un hôtel à Marrakech.

État des lieux du tourisme au Maroc

L’institut CSA a récemment mené une étude sur le tourisme au Maroc, afin de déterminer quels sont les paramètres qui entourent ce secteur d’activités. Selon les résultats de cette étude, environ 54% de la population française souhaite aller en vacances. Cela se comprend puisque lorsque l’on travaille, il est important de se changer les idées de temps en temps, ce que les vacances permettent de faire. Du nombre de ces Français, 11% optent pour un voyage au Maroc, c’est dire le grand nombre de Français qui choisissent le Maroc comme première destination de vacances. Certains louent une chambre dans un hôtel à Marrakech pour un week-end, pendant que d’autres le font pour plus longtemps. S’agissant d’hôtel à Marrakech, les touristes affectionnent les hôtels 5 étoiles mais aussi les riads. Les riads proposent aux touristes de vivre dans un environnement traditionnel en alliant des touches de modernité.
Pendant que certains préfèrent laisser les agences prendre en charge l’organisation de leur voyage, grâce à des circuits bien ficelés dans les régions reculées du Maroc, la plupart préfèrent s’occuper des commodités liées à leur séjour eux-mêmes.

Perspectives pour le tourisme à Marrakech

Après la crise financière de 2008 et le printemps arabe qui a traversé les pays musulmans, le tourisme au Maroc a connu quelques difficultés. Pourtant le ministère du Tourisme et l’office national marocain du tourisme ont mis sur pied un plan d’action à l’horizon 2020 qui porte sur quelques axes majeurs : l’amélioration de la formation aux métiers du tourisme, la mise en place d’infrastructures et d’un cadre pour améliorer le quotidien des touristes. L’élément le plus important : la production et la diffusion de spots publicitaires, sur des canaux européens, qui vantent les mérites du tourisme au Maroc. Tous ces éléments mis ensemble font en sorte que la destination Maroc se fait de plus en plus connaître et attire de plus en plus de personnes.

Découvrir les souks en étant dans un hôtel à Marrakech

souk marrakech

Résider dans un hôtel à Marrakech permet d’avoir une vue globale sur la ville mythique du Maroc. Les touristes ont ainsi l’occasion de découvrir des paysages désertiques, verdoyants, de découvrir des activités intéressantes telles que le quad, les raids dans les régions reculées, mais aussi de découvrir la culture locale en visitant les souks.

Le souk, emblème des pays arabes

« souk » est le nom que l’on donne aux marchés forains et éphémères qui se tiennent chaque semaine dans les grandes villes des pays arabes. Les souks voient se dérouler les transactions commerciales entre particuliers, mais aussi entre commerçants. La plupart du temps, les souks sont installés en plein air et quelques fois couverts au sein des médinas. L’on retrouve des souks au Liban, au Maroc et en Tunisie. Il est possible de trouver un hôtel à Marrakech à proximité des souks de la médina. Parmi les souks, on retrouve les souks urbains et les souks dans les zones rurales, les populations locales ou de passage peuvent y trouver tout ce dont elles ont besoin au quotidien et même plus, des épices aux animaux de bétail en passant par les vêtements. Les biens sont commercialisés en fonction des secteurs d’activités et sont regroupés en quartiers ou zones. On retrouve donc des secteurs dédiés à l’habillement, d’autres aux produits ruraux, à l’habillement, à l’artisanat, etc. L’un des avantages du souk, c’est que les prix n’y sont pas fixes, les consommateurs ont la possibilité de négocier avant d’effectuer un achat. Notons que dans les souks, en plus des boutiques et des ateliers, on retrouve également des logements.

Organisation des souks à Marrakech

À Marrakech, les souks se situent généralement dans la médina, aussi connue sous le nom de vieille ville. La médina est le principal lieu d’échanges commerciaux informels de la ville ocre. Comme partout ailleurs, les souks de Marrakech sont organisés en quartiers et sont principalement dédiés à l’artisanat traditionnel local. Au total environ 2600 artisans marocains sont employés par 20 corporations pour faire fleurir l’activité dans les souks. Le souk le plus connu de la médina de Marrakech s’étend du nord de la place Jemaa el Fna jusqu’à la Medersa ben youssef, l’allée principale est réservée aux boutiques tandis que les artisans travaillent et créent dans les ruelles secondaires. Parmi les articles les plus commercialisés nous pouvons citer les bijoux, les plateaux, les tapis, les produits pour le soin du corps, les épices, les parfums, la poterie, les étoffes, les bibelots, de la pâtisserie, etc. Pour assurer la sécurité des touristes, des membres de la police touristique sillonnent les différentes ruelles en tenue civile afin d’éviter que ceux-ci soient attaqués par des maraudeurs qui sont aussi présents dans les souks.