tour en moto au Maroc

Le sud du Maroc est une région qui est très souvent sollicitée par les touristes qui se rendent au royaume, venant de l’Europe, d’autres continents ou même d’autres régions du Maroc. Du coup, pour répondre à cette demande toujours plus forte, de nombreuses agences de loisirs se sont installées et proposent des circuits tout compris en voyage moto au Maroc, mais aussi en se servant d’autres véhicules comme les 4×4, les quads ou même à pied avec des trekkings. Avec une agence, le client est sûr de bénéficier de la meilleure expérience du Maroc qui soit. De cette façon il a des accompagnateurs avec lui pour briser les barrières de la langue, il sait où dormir en fin de journée et il sait quels sont les lieux les plus agréables à visiter. Des professionnels vous feront par exemple découvrir les dunes de Tinfou dans le Sud marocain.

Tinfou est un petit coin du Maroc qui se trouve à une vingtaine de kilomètres de la ville désertique de Zagora, Tinfou se trouve dans la zone appelée couramment « porte du Sahara ». En vous rendant vers Tinfou, vous pourrez en apprendre un peu plus sur le mode de vie dans le désert. Si vous faites un circuit en moto au Maroc, le meilleur itinéraire pour arriver à Tinfou est de passer par Zagora, ensuite continuer sur la route de M’hamid. Durant votre trajet, vous trouverez le village de Tamegroute qui est célèbre pour sa bibliothèque et son école coranique. On retrouve aussi dans ce village une coopérative artisanale de poterie qui vous permettra de découvrir les méthodes de travail et les techniques des artisans.

Tinfou est particulièrement connue pour sa dune de sable, elle est juste à gauche de la route quand vous pénétrez dans la zone. Le long de la piste qui mène à la dune, vous pourrez rencontrer des nomades réunis sous des tentes. Une ballade en moto au Maroc vous permettra de vous arrêter et discuter quelques minutes avec ces populations. Aux pieds de la montagne de Zagora, vous pourrez découvrir le village de Qsar Amezrou qui se situe à proximité du col qui abrite deux massifs. Durant le 20ème siècle, ce col était le passage de l’ensemble des trafics commerciaux à cette époque. Qsar Amezrou est fortifié et est aussi souvent appelé Kasbah, il a été construit durant le 18ème siècle, en même temps que d’autres qsours.